Style, tendances & Création

STYLE #1

ELLE Väska

CLIC (pour les sources)—> STYLE EN PILE.

Mes photos de look préférés de ces derniers temps. Ce jaune, quelle couleur! 🙂 En plein hiver c’est revigorant à souhait. Il gèle ici depuis ces deux derniers jours. Je commençais à me demander où était passé le véritable hiver. L’imposteur est parti, place au sport! Couvrez-vous bien surtout en sortant.

Des bisous!

style5

style7

style11

style10

style2

style8

Le Furoshiki

sacsfuro

J’ai découvert le furoshiki à la Japan Expo de Bruxelles il y a quelques jours.

Sur le stand de AOI créations, il y avait un magnifique sac en tissu tout simple avec une anse en cuir, et lorsque j’ai demandé des informations au vendeur, il m’a dit qu’à la base c’était un sac qui servait à transporter les bento (il est beau lui hein?), mais qu’on pouvait très bien s’en servir comme sac à main. Il m’a présenté quelques tissus et deux modèles de anse, et j’ai opté pour cette combinaison. 🙂 J’ai toujours eu un penchant pour les gros motifs et je suis d’ailleurs très contente que cette saison la tendance fleur bleue laisse place à celle des grosses fleurs de chez mémé. (c’est pas moi qui l’ai dit hein ça va rho)

IMG_7533

 Enfin voilà, je suis repartie avec ce furoshiki sans vraiment savoir à quoi m’attendre… bah oui parce-qu’en rentrant chez moi, j’avais réussi à réaliser deux modèles de sac (dans la voiture), mais en me renseignant sur Internet, je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup plus de possibilités d’utiliser mon furoshiki d’amuuuur! Ô joie!

Il y a donc plusieurs possibilités de sacs à réaliser, mais on peut également l’utiliser pour envelopper des livres, son pique-nique, des bouteilles aussi. Bref, toute la technique réside dans le noeud… c’est vraiment très simple une fois qu’on a compris le truc!

Dans la suite de l’article, je montre comment “plier” les deux sacs de bases avec un furoshiki.  J’espère que mes images seront assez claires, sinon je vous inviterai à aller explorer ma sélection vidéo à la fin de l’article… 🙂 (genre je me décharge en cas d’EPIC FAIIIIL) (si si vous avez bien compris)

Et ce qui est chouette, c’est qu’on peut se la jouer furoshiki avec n’importe quel foulard qu’on a dans notre placard! C’est cool quand même non?

Des bisous!

///

SAC NUMERO 1: The basique one (yeah bébé!)

pagefuroshiki1

pagefuroshiki2

Perso je le porte comme sur l’image au début de l’article, avec le pli visible sur le devant, je trouve ça plus joli! Mais vous pouvez aussi le porter avec les plis des noeuds sur les côtés et une face “lisse”.  🙂

Pour les explications:

1 à 4. Pliez le tissu sur l’envers pour former un triangle. Faites un premier noeud avec un des coins du triangle. Le tissu utilisé pour le noeud doit être aussi grand que la longueur entre le tissu du noeud et le sommet principal du triangle.

Faites la même chose de l’autre côté du triangle.

5. Vérifiez que les bouts de tissus qui sortent des noeuds soient égaux pour ne pas “déséquilibrer” le sac.

6. Retournez le sac. (les noeuds doivent être à l’intérieur)

7 à 10. Si vous avez une anse, vous pouvez l’accrocher au sac, autrement, joignez le sac en faisant un noeud simplement.

SAC N°2:  le sac à main

C’est exactement la même chose  pour le sac N°1 jusqu’à l’étape 6.

PAGESAC2

7 à 9.  Prenez les deux anses du sac et formez un noeud.

10.  Accrochez les deux nouvelles anses à la anse à cuir (voir sac 1) ou faites un noeud.

T.A.D.A

///

Pour des explications en vidéos, vous pouvez aller voir ces vidéos:

– Kakefuda Kyoto (une petite boutique de furoshiki à Kyoto)

– Un super tuto un peu clownesque!  pour savoir comment plier un furoshiki avec des anses (très estival tout ça.. hum… vivement!)

– Un tuto Made in Japan!

///

(Art) Toyzz

pageartoys

Je vous parle aujourd’hui de Art toys, après la cession photo de la semaine dernière. Si vous suivez un petit peu mes péripéties vous aurez peut-être remarqué que je poste régulièrement des photographies peuplées parfois de petits personnages en tout genre… alors voilà je me lance, je consacre un article à ce sujet.

Mon copain est un grand fan de ces figurines qui sont en fait les créations de designers, grapheurs et autres street artists en tout genre. C’est avec lui que j’ai découvert cet univers, car pour moi jusqu’alors, le monde des figurines se limitait à l’exemple que j’avais eu par mon père: la figurine de maquette de reconstitution de bataille. (plus glam’ tu meurs!)

D’où viennent les Art Toys, aussi appelés designer toys? Il s’agit d’un mouvement apparu à la fin des 90’s au Japon mais également dans des villes telles que Hong Kong. Ce mouvement a d’abord été promu par différents artistes: dans les principales sources que j’ai consultées sont souvent cités Michael Lau, Futura 2000 ou James Jarvis.  Grâce à ces artistes, le Art Toy passe progressivement du statut de figurine à celui d’objet d’art (et de collection).

michael-lau-nike

(Michael Lau, Collection Nike Pro Athlete)

Harvey and Jubbs by James Jarvis

(Harvey&Jubbs, James Jarvis/Amos Toys)

Quelles sont les particularités de ces objets? Les Art Toys ont un intérêt purement décoratif et ne peuvent pas être utilisés comme des playmobiles (quoi que ahah)... 🙂 Ce sont des objets souvent produits en quantités limitées (voire très limitées). Je discutais il y a peu avec une vendeuse d’une boutique dans le Vieux-Lille où j’avais aperçu un Funky Bear d’environ (environ hein) 3m de haut et qui m’expliquait que ce genre d’objet (4000€ quand même!) (parfait pour la déco du jardin soit dit en passant) était produit parfois sur demande de collectionneurs aguerris. (c’est bête je n’ai la photo que sur mon portable car il était vraiment impressionnant…)

Chez nous en tout cas, ils sont partout! Sur des étagères, dans les bibliothèques, sur le meuble télé, à côté de nos lampes (non pas dans nos toilettes, rhoooo). Bref, ils font partie intégrante de notre intérieur, et je crois que les mettre sous verre ou en exposition dans un meuble ce serait trop dommage!  Vous me direz le désavantage c’est pour la poussière mais bon… en même temps c’est comme tout hein.  😉 Limite je les trouve attachants maintenant et je ne verrais plus certains meubles sans la présence de ces petites choses!

Bon bon bon, pour finir, voici un petit abécédaire de créateurs (non exhaustif) qui pourra peut-être vous intéresser si vous êtes familier (ou pas) du sujet. (cliquez sur les photos pour avoir la source). Je n’ai pas choisi forcément ceux que j’aimais le plus, j’ai essayé de faire des choix variés, histoire de montrer que par leur diversité chacun peut y trouver son petit bonheur….

Des bisous!

///

A

Artoyz Original: (label)

artoyzoriginal

B

Brothersfree

brothersfree

C

Mr Clement

mrclement

D

Devilrobots

devilrobots

F

Futura 2000

futura2000

G

Emilio Garcia

emiliogarcia

J

James Jarvis

james-jarvis

K

Kozik

kozik

L

Joe Ledbetter

ledbetter

R

Red Magic

redmagic

S

Skwak (un lillois!)

skwak

T

Tim Tsui

timtsui

Y

Dehara Yukinori

deharayukinori

///

Ah oui et juste pour finir!

Pour les fanas de DIY qui auraient envie de s’y essayer, vous pouvez customisez vous-même vos artoyz via ce type de produit: perso, je compte essayer dans le mois (c’est mon anniversaire bientôt alors… :D)

anigif

AMUSEZ-VOUS! 🙂

Objets que j’aime: Art Toys cession

Une petite cession photo en introduction d’une série d’articles sur le thème des DESIGNER TOYS.  🙂 Encore une fois je me suis amusée à mettre en scène des objets que j’aime, cette fois-ci chez moi. Un style tout autre que celui de mon dernier article mais enfin, on peut avoir des goûts éclectiques hein! 🙂

C’est en échangeant avec Aventure-Déco au sujet des Funky Bears de O.A que je me suis dit que c’était un sujet à traiter. Et puis j’ai le matériel chez moi alors let’s go down the street! (merci A. pour cette phrase ô combien puissante! ahah) 🙂

Des bisous!

///

IMG_7393

IMG_7399

IMG_7407

IMG_7415

IMG_7420

ps: pour les passionnés, j’espère que je ne fais pas de sacrilège avec mes mises en scène! je compte afficher les noms des figurines dans un autre article pour info. 

Mon truc girly: le parfum Repetto

IMG_6996

///

D’habitude je suis plutôt plus Lauryn Hill que Rose…

Lauryn-hill-horz

 Ou même plutôt plus Calamity Jane que Sisi L’Impératrice…. 

calamity-jane-horz

Bon bref, en gros je n’aime pas trop les trucs trop girly. 🙂

Je n’ai jamais cherché à m’affirmer dans un look très très “fille”. Adolescente c’était plutôt baskets pattes d’éph et chemises fleuries, et puis en grandissant (non pas vieillissant!) j’ai continué à kiffer les trucs très colorés, pas vraiment du classique de la Femme Fatale telle qu’on se l’imagine le plussouvent. Mais qui sait? Peut être un jour? 🙂

Bon bref, tout ça pour dire que du coup le parfum que je vais présenter ne colle pas vraiment à mes goûts habituels ou à ma personnalité en général je trouve. Mais bon comme je disais dans mon article encore avant, on est pas obligés de tout coordonner hein (est ce que cette phrase va devenir le crédo de ce blog? hum)

///

Il s’agit du parfum de Repetto. La marque aux danseuses… il faut que j’ajoute quelque chose: ce parfum, c’est mon premier “vrai” parfum. Alors ça marque! 🙂

Pour rappel, Repetto est une marque créée en 1947 par Rose Repetto, qui créa des chaussons de danse dans un atelier tout près de l’Opéra de Paris. De fil en aiguille la maison va devenir connue internationalement et surtout va diversifier sa production en créant non plus seulement des chaussons de danse mais des chaussures, des sacs… etc. Je ne savais pas mais en 2005, Repetto a mis en place un partenariat avec l’Université de Compiègne (d’où je suis native!) pour fabriquer un chausson RE-VO-LU-TIO-NNAIRE… YEAHHHHHH!! Depuis 2012, ils proposent du prêt-à-porter… et aussi je ne savais pas mais apparemment depuis quelques années on peut commander sa paire de repetto personnalisée avec pas mal de nuances de couleur.

Maintenant concernant le parfum, il est sorti cette année. Cela faisait un petit moment que j’avais vu de la publicité le concernant, et puis il a suffit qu’un échantillon me tombe entre les mains pour que je tombe in love. Pourquoi j’ai craqué? Pour les notes fleuries mais fortes  aussi du parfum. Il n’y a pas à dire, ce parfum “sent”, mais en même temps il n’est pas envahissant (vous savez ce genre de parfum qui reste pendant trois plombes dans une pièce une fois que vous en êtes sortie, et bien non je dis non! enfin perso ça m’agresse en quelque sorte). Et j’aime!  Honnêtement, je trouve même qu’il y a un petit décalage entre l’image habituelle de la marque et ce parfum, mais bon, moi qui aime la dualité, ça me va aussi. 🙂

IMG_7008

Le flacon est vraiment joli! Il y a ce petit lien en satin rose enroulé tout autour du bouchon qui rappelle la ballerine d’une danseuse classique. Cela me rappelle énormément une photographie de ma mère en danseuse quand elle était toute petite… cette image a toujours traîné dans le salon familial. Peut-être qu’inconsciemment il y a quelque chose de cet ordre là dans mon choix de parfum non? 

 MOIVIEILLEMEUFQUIMEFAITMESFILMSPSEUDOFREUDIENS.COM BONJOUR! 

“Je ne suis pas folle vous savez!”

Bon bon bon, ça devient n’importe quoi.  Il est temps de laisser l’antenne je crois… des bisous!

gifrepetto

(ambiance Mme Irma bonsoér! )

🙂

Illustration – Ilya Green: le rêve des enfants (et des grands enfants aussi)

ilyagreenreve

(source: Pinterest)

Ces temps-ci, je suis à la recherche de nouvelles sources d’évasion. En lien avec mon activité intellectuelle du moment, je cherche notamment du côté des illustrateurs de jeunesse. Je suis en train de me confectionner une petite bibliographie d’albums pour enfants et je me rends compte que la toile fourmille de références à ce sujet… (oui oui en 2013, après dix ans de pratique d’Internet j’arrive encore à m’émerveiller de cette invention comme si j’étais née de la dernière pluie) Je suis plutôt attirée par les graphismes épurés et un peu naïfs, de préférence colorés mais c’est vrai que l’alliance du noir et des couleurs me plaît aussi beaucoup.

Au fil de mes recherches et de mes errances (ahah genre Cercle des Poètes Disparus la meuf), je me suis penchée sur le cas Ilya Green. Rien de péjoratif dans cette appellation, c’est juste que pour moi elle est vraiment dans mon top 5 du moment, et que du coup cela la rend un peu singulière à mes yeux. 🙂

Je suis tombée sur elle par hasard, alors que son site Internet figurait dans une liste d’illustrateurs en tout genre. Son nom sonnait bien et avait une petite touche d’exotisme me suis-je dit, alors j’ai cliqué… (même pas peur)

…  et j’ai complètement craqué pour son univers coloré, enfantin, onirique. Ce n’est pas pour rien qu’elle fait dans l’illustration de livres pour enfants dis donc! (oh bah oui dis donc)  Je ne sais pas pourquoi mais j’y ai aussi vu un lien avec les motifs japonais que l’on trouve sur bon nombre de tissu ou de papiers pour origami japonais. Vous ne trouvez pas?

ilyagreen1-vert

(source: Pinterest)

(J’espère qu’elle ne m’en voudra pas d’avoir été chercher ses illustrations sur Pinterest soit-dit-en-passant… sur son site pas possible d’enregistrer ses images alors peut-être que… bref)

Bon, en tout cas elle a un tout petit magasin en ligne que je vous conseille d’aller visiter au cas où vous seriez à la recherche de nouvelles repro mignonnes comme tout pour votre intérieur (sont vendues sérigraphies et images imprimées sur le site):

http://letoutpetitmagasin.blogspot.fr/

Voilà voilà… sur ce, je vais me coucher, de belles images en tête pour finir cette semaine… 🙂

Des bisous!

///

ps: pour un coucher tout doux je conseille Laura Mvula “Can’t live with the World”

Mon vide-dressing

En haut du blog je me suis installé une page “Vide-Clothing” au cas où. 🙂 J’y vendrai toutes les choses pour lesquelles je ne vois plus de place dans mon armoire. Je tiens à insister pour dire que ce ne sera pas des vieilleries.

Je me suis créé un compte sur Vinted.fr. Mon profil est en lien dans la page “Vide-Clothing” du blog.

///

Voici l’article que je vends aujourd’hui:

Escarpins étoilés Kookai taille 38. Tous les détails de prix sont dans le lien Vinted. 

IMG_6928

IMG_6925

Si intéressée, ne pas hésiter!

Des bisous. 🙂