peinture

RouBaiX – Musée de la Piscine

Image

Bon bon bon, je me suis déténdue aux côtés de mon bro à Roubaix. Oui vous m’avez bien entendue, à Roubaix.

C’est une ville qui vaut le détour quoi qu’on en dise je trouve. Une ville qui se réveille, une ville qui cherche à se réinventer, et ça, ce n’est pas le cas partout. (ILOVERBX)

Et surtout, Roubaix possède une petite perle de musée qu’on ne trouve nul part ailleurs: le musée de la Piscine.

Image

(Quand j’ai pris la photo il y avait des gens qui fabriquaient une forme avec des petits lumignons, on dirait un lapin je trouve…)

Mini historique: construite sous le mandat de Jean Lebas à la municipalité de Roubaix, dans les années 30, la piscine a ouvert pour la première fois en 1932, après dix ans de travaux. Elle a fermé pour raisons de sécurité en 1985. C’est dans les années 90 que la municipalité et l’Etat vont prendre la décision de transformer ce lieu désaffecté en musée. Les travaux se sont achevés en 2001.

///

Je connais cet endroit depuis longtemps, j’y suis allée pour la première fois quand j’avais 20 ans pour voir une super expo sur la peinture de Marc Chagall. Ils ont toujours de très belles expositions temporaires (en ce moment, place aux peintres danois du XIXème!), et sans parler de l’architecture du musée qui est superbe, la collection permanente est très riche et très belle.

Les oeuvres (peintures, sculptures, mais aussi collection de vêtements, catalogues d’échantillons de tissus anciens) sont installées tout autour de la piscine, mais aussi dans une aile magnifiquement parquée et très lumineuse qui donne sur un joli jardin. Dans cette aile, on trouve beaucoup de tableaux du XIXème, avec des artistes comme Alfred Agache (my fave), mais aussi du XXème (il y a un Vuillard magnifique!). Enfin bref, on est pas là pour se la jouer grand connaisseur, mais vous dire qu’il y a de tout (même une table de Picasso et Giacometti) mais que l’ensemble s’enchaîne très bien et n’est pas indigeste. Des fois les musées sont trop fournis, et je finis par m’agacer dans ces cas-là!

Image(moi je veux ça dans notre prochain appart!)

J’aime particulièrement la collection XIXème et XXème car en regardant les tableaux un à un, j’ai eu l’impression de me faire conter mille histoires à la suite! Tous ces portraits, ces scènes de la vie quotidienne, j’ai adoré et j’adore! Une certaine insouciance et légèreté se dégagent du tout, ça rend nostalgique du passé et en même temps c’est apaisant au possible.

Bon voilà, vous aurez compris, ce musée pour moi c’est LE musée à ne pas rater dans la métropole lilloise.

Si vous y faites un tour dites moi ce que vous en avez pensé.

Des bisous!

///

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

///

Image

Image

Image

Hotel Europa & Le Coup du Fantôme

IMG_6613

A Lille il y a la gare Saint-Sauveur. Et c’est trop bien comme endroit. 🙂 Il y a toujours des expositions GRATUITES, LUDIQUES, et INTRIGANTES qui s’y pointent. Et le week-end dernier j’en ai encore eu une belle démonstration au travers de “Hotel Europa” & “Le Coup du Fantôme”.

Nous rentrons dans le bâtiment d’exposition et là nous apercevons un grand pavé strié de noir et de jaune (un peu comme dans les séries policières quand ils accrochent le cordon “Crime scene do not cross”. Bah quoi?). Interloqués, nous entrons à l’intérieur, et là se présente à nous une enfilade de pièces toutes plus sympathiques les unes que les autres: noir complet pour l’une, jeux de dés géants, lits deux places, des monstres partout partout, un mur avec des stabilos qui se laissait gribouiller dessus.

Bref. Je vous montre ce que ça a donné en images:

page1

page2

(oh un donut!)

IMG_6579

(c’est là qu’on pouvait gribouiller, colorier, dessiner, écrire, attendre son bus, manger une pomme, bref, se laisser aller quoi)

Mais de qui nous est parvenu ce chef-d’oeuvre?? (louable du jeudi au samedi de 17h à 19h pendant 30mn à 1h).

C’est SKWAK, artiste lillois qui a réalisé cet Hotel Europa qui plaît tant aux enfants qu’aux adultes. Personnellement, j’aime bien avoir le sentiment de participer à quelque chose, alors là, le fait de pouvoir dessiner sur un mur comme ça sans que personne ne m’accuse de taguer quoi que ce soit m’a drôlement amusée. 🙂

SKWAK est un gros boss, il faut bien le dire. Et je ne balance pas ça sous prétexte qu’il a bossé pour des boîtes comme Nike ou Microsoft, ou encore qu’il a réalisé la pochette du titre “Kids” des MGMT. Non non, pas du tout. J’aime l’esprit street de son art (même si il ne se revendique pas du tout de cette démarche à l’inverse d’autres artistes), ces motifs foisonnants un brun naïfs aux couleurs explosives. On en prend plein la vue, ça envoit du gros pâté. Je ne connaissais pas, mais maintenant je suivrai sa page FB de près… 🙂

///

Bon bon bon, et maintenant vient “Le Coup du Fantôme”…

BOUHOUHOUUUUU un nom qui fait peur, et pour cause! J’ai sursauté lorsque la 1ère installation de l’expo s’est mise en branle.

Je vous la montre de suite: c’est vrai qu’on dirait un fantôme la vache!

IMG_6607

(hé mais Casper en vrai il ressemble à ça en fait si ça se trouve!)

Les oeuvres de Sun Yuan et Peng Yu paraissaient à première vue un peu trop spéciales (c’est à dire pas très accessibles) à mon goût, mais quand l’installation s’est mise en marche et que j’ai vu cette fumée se déplacer (comme un fantôme) sur une vingtaine de mètres, mon attention a tout de suite été aimantée.  Lorque le balai (un vrai balai de sorcière en plus!) s’est mis à tournoyer dans l’air pour chasser ce fantôme de fumée, j’ai trouvé ça super violent, surtout que tout s’arrête très vite alors qu’on est juste au summum de l’expérience visuelle que les artistes nous offrent.

Bon voilà, continuons… une piscine de cubes en mousse? Même pas réservée aux enfants en plus! C’est parti on fait un essai… 🙂

IMG_6596

Aie aie aie, dur dur de traverser cette fichue piscine en fait! La difficulté était vraiment de rester stable sur ces cubes en mousse! Ma technique à moi c’était de lever les jambes bien haut pour faire des grands pas, mais j’ai vu des gens rouler, des gens “nager”, des gens jeter les cubes au-dessus de leurs épaules… chacun son truc! Franchement marrant, et surtout crevant! 🙂

(L’exposition se finissait sur trois autres oeuvres que je ne commenterai pas, je vous laisse la découverte si vous n’avez pas encore couru à la gare Saint-Sauveur pour voir tous ces chefs-d’oeuvre d’imagination et de projets artistiques.)

La conclusion sur ces deux expositions, c’est vraiment que je me suis amusée en allant les voir. Il y avait beaucoup d’enfants d’ailleurs. Le ludique. Peut-être un peu plus chez Skwak, mais pour moi c’est vraiment le point commun entre les trois artistes qui nous ont proposé leurs oeuvres à Saint-Sauveur. 

En résumé: Hotel Europa & Le Coup du Fantôme (jusqu’au 3 Novembre)—> à voir absolument! Vous retrouverez toutes les informations pratiques via les liens que je vous ai mis dans l’article. 

Des bisous! 🙂

Mes petits Poscas

IMG_6461

(Houla, pas contents les deux là!)

Les Poscas de Uni…  découverte via mon amoureux qui les utilisaient dans son jeune temps avec ses copains. 🙂

J’ai été sur leur site récemment, et je me suis rendue compte qu’on pouvait en faire des utilisations très variées (voir la rubrique “Ateliers Créatifs” avec plein de pdf et tout ça houlala).

Pour ma part, j’ai tenté le pochoir sur tissu avec (voir mon article sur Stencil 201, le bouquin de pochoirs génial que mon frère m’a offert!), et ça fonctionne très bien! (même après lavage, les motifs tiennent!). Je trouve que c’est une excellente alternative à toutes les peintures en pot que l’on peut trouver ailleurs.

Pour choisir son Posca, il faut connaître l’utilisation que l’on va en faire, car il en existe avec des grosseurs de mine différentes. Je vous en montre plusieurs:

IMG_6472

(de gauche à droite du plus gros au plus fin… une sorte de famille Dalton en somme…)

En ce qui concerne mes pochoirs sur tissu, j’avais (malheureusement) commencé par des Poscas avec une grosse mine, et puis au final je me suis retrouvée avec un espèce de barbouillis baveux qui a gâché tout ce que j’avais commencé! Je vous conseille donc (si vous êtes plus malins que moi vous l’aurez peut-être compris direc’!) une mine très fine pour faire du pochoir sur tissu… 🙂

Au niveau des couleurs, la gamme est très étendue, il y en a même des or et des argent.  Je compte m’en racheter d’autres car comme vous le voyez je n’en ai encore que très peu… 🙂 Pour voir la gamme de couleurs, c’est ici que ça se passe! CLIQUETTE!

Amusez-vous!

DES BISOUS!

ps: pour les lillois, on peut en pécho au Furet du Nord (izi!)