art

(Art) Toyzz

pageartoys

Je vous parle aujourd’hui de Art toys, après la cession photo de la semaine dernière. Si vous suivez un petit peu mes péripéties vous aurez peut-être remarqué que je poste régulièrement des photographies peuplées parfois de petits personnages en tout genre… alors voilà je me lance, je consacre un article à ce sujet.

Mon copain est un grand fan de ces figurines qui sont en fait les créations de designers, grapheurs et autres street artists en tout genre. C’est avec lui que j’ai découvert cet univers, car pour moi jusqu’alors, le monde des figurines se limitait à l’exemple que j’avais eu par mon père: la figurine de maquette de reconstitution de bataille. (plus glam’ tu meurs!)

D’où viennent les Art Toys, aussi appelés designer toys? Il s’agit d’un mouvement apparu à la fin des 90’s au Japon mais également dans des villes telles que Hong Kong. Ce mouvement a d’abord été promu par différents artistes: dans les principales sources que j’ai consultées sont souvent cités Michael Lau, Futura 2000 ou James Jarvis.  Grâce à ces artistes, le Art Toy passe progressivement du statut de figurine à celui d’objet d’art (et de collection).

michael-lau-nike

(Michael Lau, Collection Nike Pro Athlete)

Harvey and Jubbs by James Jarvis

(Harvey&Jubbs, James Jarvis/Amos Toys)

Quelles sont les particularités de ces objets? Les Art Toys ont un intérêt purement décoratif et ne peuvent pas être utilisés comme des playmobiles (quoi que ahah)... 🙂 Ce sont des objets souvent produits en quantités limitées (voire très limitées). Je discutais il y a peu avec une vendeuse d’une boutique dans le Vieux-Lille où j’avais aperçu un Funky Bear d’environ (environ hein) 3m de haut et qui m’expliquait que ce genre d’objet (4000€ quand même!) (parfait pour la déco du jardin soit dit en passant) était produit parfois sur demande de collectionneurs aguerris. (c’est bête je n’ai la photo que sur mon portable car il était vraiment impressionnant…)

Chez nous en tout cas, ils sont partout! Sur des étagères, dans les bibliothèques, sur le meuble télé, à côté de nos lampes (non pas dans nos toilettes, rhoooo). Bref, ils font partie intégrante de notre intérieur, et je crois que les mettre sous verre ou en exposition dans un meuble ce serait trop dommage!  Vous me direz le désavantage c’est pour la poussière mais bon… en même temps c’est comme tout hein.  😉 Limite je les trouve attachants maintenant et je ne verrais plus certains meubles sans la présence de ces petites choses!

Bon bon bon, pour finir, voici un petit abécédaire de créateurs (non exhaustif) qui pourra peut-être vous intéresser si vous êtes familier (ou pas) du sujet. (cliquez sur les photos pour avoir la source). Je n’ai pas choisi forcément ceux que j’aimais le plus, j’ai essayé de faire des choix variés, histoire de montrer que par leur diversité chacun peut y trouver son petit bonheur….

Des bisous!

///

A

Artoyz Original: (label)

artoyzoriginal

B

Brothersfree

brothersfree

C

Mr Clement

mrclement

D

Devilrobots

devilrobots

F

Futura 2000

futura2000

G

Emilio Garcia

emiliogarcia

J

James Jarvis

james-jarvis

K

Kozik

kozik

L

Joe Ledbetter

ledbetter

R

Red Magic

redmagic

S

Skwak (un lillois!)

skwak

T

Tim Tsui

timtsui

Y

Dehara Yukinori

deharayukinori

///

Ah oui et juste pour finir!

Pour les fanas de DIY qui auraient envie de s’y essayer, vous pouvez customisez vous-même vos artoyz via ce type de produit: perso, je compte essayer dans le mois (c’est mon anniversaire bientôt alors… :D)

anigif

AMUSEZ-VOUS! 🙂

Advertisements

Hotel Europa & Le Coup du Fantôme

IMG_6613

A Lille il y a la gare Saint-Sauveur. Et c’est trop bien comme endroit. 🙂 Il y a toujours des expositions GRATUITES, LUDIQUES, et INTRIGANTES qui s’y pointent. Et le week-end dernier j’en ai encore eu une belle démonstration au travers de “Hotel Europa” & “Le Coup du Fantôme”.

Nous rentrons dans le bâtiment d’exposition et là nous apercevons un grand pavé strié de noir et de jaune (un peu comme dans les séries policières quand ils accrochent le cordon “Crime scene do not cross”. Bah quoi?). Interloqués, nous entrons à l’intérieur, et là se présente à nous une enfilade de pièces toutes plus sympathiques les unes que les autres: noir complet pour l’une, jeux de dés géants, lits deux places, des monstres partout partout, un mur avec des stabilos qui se laissait gribouiller dessus.

Bref. Je vous montre ce que ça a donné en images:

page1

page2

(oh un donut!)

IMG_6579

(c’est là qu’on pouvait gribouiller, colorier, dessiner, écrire, attendre son bus, manger une pomme, bref, se laisser aller quoi)

Mais de qui nous est parvenu ce chef-d’oeuvre?? (louable du jeudi au samedi de 17h à 19h pendant 30mn à 1h).

C’est SKWAK, artiste lillois qui a réalisé cet Hotel Europa qui plaît tant aux enfants qu’aux adultes. Personnellement, j’aime bien avoir le sentiment de participer à quelque chose, alors là, le fait de pouvoir dessiner sur un mur comme ça sans que personne ne m’accuse de taguer quoi que ce soit m’a drôlement amusée. 🙂

SKWAK est un gros boss, il faut bien le dire. Et je ne balance pas ça sous prétexte qu’il a bossé pour des boîtes comme Nike ou Microsoft, ou encore qu’il a réalisé la pochette du titre “Kids” des MGMT. Non non, pas du tout. J’aime l’esprit street de son art (même si il ne se revendique pas du tout de cette démarche à l’inverse d’autres artistes), ces motifs foisonnants un brun naïfs aux couleurs explosives. On en prend plein la vue, ça envoit du gros pâté. Je ne connaissais pas, mais maintenant je suivrai sa page FB de près… 🙂

///

Bon bon bon, et maintenant vient “Le Coup du Fantôme”…

BOUHOUHOUUUUU un nom qui fait peur, et pour cause! J’ai sursauté lorsque la 1ère installation de l’expo s’est mise en branle.

Je vous la montre de suite: c’est vrai qu’on dirait un fantôme la vache!

IMG_6607

(hé mais Casper en vrai il ressemble à ça en fait si ça se trouve!)

Les oeuvres de Sun Yuan et Peng Yu paraissaient à première vue un peu trop spéciales (c’est à dire pas très accessibles) à mon goût, mais quand l’installation s’est mise en marche et que j’ai vu cette fumée se déplacer (comme un fantôme) sur une vingtaine de mètres, mon attention a tout de suite été aimantée.  Lorque le balai (un vrai balai de sorcière en plus!) s’est mis à tournoyer dans l’air pour chasser ce fantôme de fumée, j’ai trouvé ça super violent, surtout que tout s’arrête très vite alors qu’on est juste au summum de l’expérience visuelle que les artistes nous offrent.

Bon voilà, continuons… une piscine de cubes en mousse? Même pas réservée aux enfants en plus! C’est parti on fait un essai… 🙂

IMG_6596

Aie aie aie, dur dur de traverser cette fichue piscine en fait! La difficulté était vraiment de rester stable sur ces cubes en mousse! Ma technique à moi c’était de lever les jambes bien haut pour faire des grands pas, mais j’ai vu des gens rouler, des gens “nager”, des gens jeter les cubes au-dessus de leurs épaules… chacun son truc! Franchement marrant, et surtout crevant! 🙂

(L’exposition se finissait sur trois autres oeuvres que je ne commenterai pas, je vous laisse la découverte si vous n’avez pas encore couru à la gare Saint-Sauveur pour voir tous ces chefs-d’oeuvre d’imagination et de projets artistiques.)

La conclusion sur ces deux expositions, c’est vraiment que je me suis amusée en allant les voir. Il y avait beaucoup d’enfants d’ailleurs. Le ludique. Peut-être un peu plus chez Skwak, mais pour moi c’est vraiment le point commun entre les trois artistes qui nous ont proposé leurs oeuvres à Saint-Sauveur. 

En résumé: Hotel Europa & Le Coup du Fantôme (jusqu’au 3 Novembre)—> à voir absolument! Vous retrouverez toutes les informations pratiques via les liens que je vous ai mis dans l’article. 

Des bisous! 🙂